Comment installer un arrosage automatique ?

Vous souhaitez pouvoir toujours retrouver votre pelouse resplendissante du retour des vacances ? La solution idéale est d’installer un arrosage automatique. C’est un système qui vous fait gagner du temps tout en garantissant un résultat optimal. À la fin de cet article, vous serez capable de l’installer vous-même, une manière de vous faire un peu d’économie en matière de main d’œuvre.

Si vous n’avez pas encore tout le matériel nécessaire pour installer votre arrosage automatique, alors venez consulter cette page comparative dédiée.

installation arrosage automatique

Les matériels nécessaires

Il existe plusieurs types de ce système d’arrosage automatique. Il vous incombe alors de choisir le plus adapté à votre sol, aux végétaux à arroser, la surface de la pelouse… Ensuite, vous devez vous procurer le matériel indispensable pour son installation. Il s’agit : d’une pelle, d’un mètre-ruban, d’une corde, d’une perceuse, de piquets, d’une clé anglaise, de téflon, d’une scie à métaux et d’un cutter. À présent, nous allons aborder la réalisation proprement dite.

Installer son système d’arrosage automatique en 6 étapes

Un système d’arrosage automatique est un projet à part entière. C’est pourquoi la plupart des gens font appel à un expert. Toutefois, en suivant scrupuleusement les étapes ci-dessous, vous ne serez plus obligé de solliciter une main d’œuvre.

Étape 1 : Déterminer l’emplacement des arroseurs

  1. Pour commencer, tracez le réseau de tuyaux en tenant compte de la typologie de votre terrain. Ensuite, marquez l’emplacement des arroseurs avec des piquets, tout en suivant le plan de la pelouse.
  2. Entourez les piquets avec le cordon et tirez ce dernier pour délimiter l’espace d’installation du système. Après cela, déroulez le tuyau tout autour de la zone délimitée, et bloquez-le avec des briques ou autres charges lourdes.

Étape 2 : Creuser les tranchées

  1. À l’aide d’une pelle, creusez des tranchées tout autour des piquets. Une fois terminé, déposez quelques pierres de taille moyenne dans les fossés. Ces derniers doivent avoir une profondeur de 25 à 30 cm, avec une largeur égale à celle de la pelle.
  2. Découpez la pelouse en plaque au niveau de la partie non délimitée. Les portions découpées ajoutées aux tranchées doivent former un « T ».

Étape 3 : Montage des raccords

  1. Une fois que vous avez creusé les fossés, déposez le tuyau au fond. Servez-vous d’une scie à métaux pour le découper à l’endroit où le « T » se forme. Ensuite, placez des tronçons de tuyau dans la partie précédemment découpée. Ces tronçons doivent être préalablement coupés de façon à ce qu’ils soient perpendiculaires au tuyau.
  2. Après cela, taillez les extrémités des tronçons en biseau à l’aide d’un couteau. Placez le raccord de compression ainsi que le manchon denté. Pour finir le montage des raccords, vissez les écrous à l’endroit où le tuyau et les tronçons forment un « T ».

Les étapes 3 et 4 doivent être reproduites pas à pas à chaque endroit où vous avez posé un piquet.

à Voir : Quelle pompe pour arrosage automatique ?

Étape 4 : Montage des colliers

  1. Pour commencer, soulevez le tuyau à l’aide d’une planche et posez cette dernière sur les bords de la tranchée. Placez la partie inférieure du collier en dessous du tuyau et assurez-vous que les vis dépassent.
  2. Ensuite, fixez le joint torique à l’endroit réservé à cet effet dans la partie supérieure du collier. Posez la partie supérieure de ce dernier sur sa partie inférieure et vissez-les ensemble.
  3. Enfin, percez lentement le tuyau à travers l’ouverture du collier.

Étape 5 : Montage des arroseurs et électrovannes

  1. Avant de commencer, mettez d’abord en place la canalisation d’acheminement d’eau. Ensuite, installez la batterie d’électrovannes en vissant les collecteurs MTT1100.
  2. Raccordez chaque collecteur à une électrovanne sans utiliser du téflon. Dans un second temps, reliez un raccord mixte à la sortie de chaque électrovanne en utilisant cette fois du téflon.
  3. Une fois terminé, assemblez le raccord du tuyau de la station correspondante. Attachez l’électrovanne au programmateur d’arrosage en utilisant un câble multiconducteur de 0,8 mm.
  4. Servez-vous ensuite des connexions DBM pour raccorder les câbles communs des électrovannes entre eux. Faites de même entre les câbles de commande et le programmeur.

Étape 6 : Purge des canalisations

  1. Une fois les électrovannes installées ainsi que les raccords et colliers, mettez l’installation dans l’eau. Cela permettra d’enlever les déchets qui auraient éventuellement obstrué les arroseurs. Durant cette opération, vous devez garder les électrovannes ouvertes.
  2. Après cela, enrouler plusieurs fois du téflon autour du filetage du coude, puis visser ce dernier au collier. Ensuite, raccordez le tuyau au coude. Mettez à nouveau du téflon sur le second coude, puis reliez ce dernier au siphon.
  3. À présent, attachez l’arroseur au second coude et ajustez la hauteur de l’arroseur au niveau de la pelouse. Pour finir, mettez du sable dans les tranchées pour solidifier le système.

Notons qu’avant d’installer l’arrosage automatique, vous devez d’abord connaitre votre débit d’eau domestique. À la fin de l’installation, vous devrez aussi vérifier la pression du système. Cette dernière doit être au moins de 2 bars.

Un système d’arrosage n’assure pas uniquement une bonne croissance de vos gazons. En effet, tout comme la piscine, l’arrosage automatique confère à votre demeure une valeur ajoutée. Sur le plan immobilier, ce système augmente la valeur de la maison. Ainsi votre investissement de départ se voit mieux amorti.

à Voir : Arrosoir de Vacances Gardena